Vélo spinning

Sommaire

Né il y a une quinzaine d'années seulement, le vélo spinning est un vélo d'entraînement plus ou moins sophistiqué, utilisé majoritairement dans les salles de sport.

Ses bienfaits sur la santé sont incontestables et expliquent sans doute l'engouement que connaît ce vélo de biking haut de gamme. Voici quelques conseils d'achat pour pratiquer le vélo spinning à domicile, à son rythme.

Vélo spinning pour une mise en forme exceptionnelle

Pour les néophytes, l'achat d'un vélo spinning peut s'avérer compliqué car cet appareil d'entraînement est parfois appelé vélo d'entraînement, body-bike, spin-bike, vélo d'indoor cycling, RPM pour Raw Power in Motion.

Conçu pour permettre aux grands sportifs d'entretenir leur haut niveau de performance lorsque la météo ne permet pas de s'entraîner en extérieur, le vélo spinning est idéal pour rester en forme car sa pratique permet :

  • De dépenser énormément d'énergie : une séance de 60 minutes permet de brûler 700 calories. Le vélo spinning est donc indispensable pour éliminer la masse graisseuse, réduire efficacement la cellulite et lutter contre l'obésité.
  • De renforcer la masse musculaire, de stimuler le système cardiovasculaire, de renforcer l'équilibre, d'évacuer stress et tension nerveuse, d'augmenter la résistance à l'effort et d'améliorer l'endurance.

Bon à savoir : le vélo spinning permet de travailler des zones ciblées pour un corps parfaitement sculpté.

Vélo spinning : comment choisir ?

Le choix d'un vélo spinning implique de comparer les différentes caractéristiques techniques des modèles proposés et de tenir compte de ses propres capacités physiques.

En effet, il existe plusieurs catégories de body-bikes : pour débutant ou pratiquant occasionnel, pour sportif confirmé ou pour sportif professionnel.

Avant d'acheter un vélo spinning, il est donc indispensable d'étudier les points techniques suivants :

  • La possibilité d'ajuster au millimètre près le guidon : pour permettre un pédalage en danseuse et en position assise très confortable et la selle : réglable en profondeur et en hauteur, en fonction de la morphologie de l'utilisateur.
  • La roue d'inertie : elle peut être entraînée par une chaîne (système de transmission extrêmement résistant) ou par une courroie (système silencieux sans entretien). Le poids de la roue d'inertie d'un vélo spinning est un critère de choix essentiel. Il doit être d'au moins :
    • 12 kg pour un utilisateur débutant (mieux vaut se tenir à l'écart d'un vélo spinning équipé d'une roue d'inertie dont le poids est inférieur à 12 kg) ;
    • 18 kg pour un sportif moyen souhaitant s'entraîner régulièrement ;
    • 22 kg pour un cycliste confirmé et des entraînements intensifs.

La roue d'inertie détermine la stabilité de l'appareil, la fluidité du pédalage et la puissance de l'effort à fournir en cours d'entraînement.

Le système de résistance (ou système de freinage) : de lui va dépendre l'intensité de chaque séance de biking. Il peut être :

  • à patins pour différents degrés de résistance : des tampons entrent en contact avec la roue d'inertie, un système de résistance semblable à celui d'un vélo de piste ;
  • magnétique motorisé : des aimants venant s'appliquer sur la roue d'inertie offrent un système de freinage graduel dont l'intensité dépend du nombre d'aimants. Silencieux, ce système de résistance est contrôlable grâce à la console du vélo d'inodore cycling ;
  • électromagnétique : un système de résistance fluide, silencieux et extrêmement confortable : c'est, dans ce cas, le courant électrique qui génère la résistance à l'effort, il est contrôlé grâce à la console du vélo d'entraînement.

Les capteurs cardiaques : tous les modèles de vélos spinning ne sont pas équipés de cet accessoire. Toutefois, le biking étant un sport intensif, il est vivement recommandé de choisir un vélo spinning avec capteur cardiaque afin de surveiller son pouls en cours de séance.

Bon à savoir : si l'on opte pour un vélo spinning sans capteur cardiaque, il est indispensable de s'équiper d'une ceinture cardiofréquencemètre à chaque séance.

Gamme de prix d'un vélo spinning

Parfait pour un entraînement physique de qualité, pour perdre du poids, lutter contre le stress et entretenir sa forme, le vélo spinning est un appareil de sport commercialisé par des boutiques spécialisées en appareils de fitness ou des magasins de sport.

Le prix d'un vélo spinning dépend du niveau de sophistication de l'appareil. À titre indicatif, voici quelques exemples de prix (relevés en septembre 2014) :

  • Vélo spinning avec frein à patins : 750 à 850 €.
  • Vélo spinning pour usage intensif, 12 programmes d'entraînement et 32 niveaux de résistance, freinage magnétique motorisé, console électronique : 800 à 1 000 €.
  • Vélo spinning pour une utilisation semi-professionnelle, équipé de nombreuses possibilités de réglages : 1 100 à 1 300 €.
  • Vélo spinning haut de gamme, inclinable jusqu'à 20° pour un entraînement sur dénivelé, tient compte du poids de l'utilisateur et de son profil sportif pour ajuster la résistance, parcours programmable sur Google maps : de 1 500 à 1 800 €.
  • Vélo spinning haut de gamme pour sportifs confirmés, roue d'inertie 18 kg, résistance jusqu'à 600 W, équipé d'un capteur de fréquence cardiaque (CFC), d'une prise USB et interface Bluetooth : 2 000 à 2 200 €.

Bon à savoir : pour une question de budget, si l'on souhaite acheter un vélo rinning à plusieurs, il est indispensable d'opter pour un appareil avec selle et guidon réglables afin de les ajuster précisément à la morphologie de chaque utilisateur.

À noter : si vous optez pour la réparation de votre appareil électronique plutôt que pour l’achat d’un nouvel équipement, vous pouvez bénéficier d’un bonus réparation forfaitaire en vous adressant à un réparateur agréé QualiRépar (le bonus est directement perçu par le réparateur et déduit de la facture de réparation). Les vélos d'appartement font partie de la liste des appareils concernés (avec le montant du bonus) sur le site ecosystem.eco/fr.

Pour aller plus loin :

Ces pros peuvent vous aider